CODE D’HONNEUR

De nos jours, avoir un code d’honneur est probablement moins à la mode que par le passé. Pourtant, vivre nos valeurs est essentiel pour l’intégrité, tant au niveau personnel que collectif. Des faiblesses en matière d’intégrité conduisent à un manque de confiance en soi et de motivation, à de mauvaises relations, à un manque de sens et de direction, à un manque de respect envers toute créature vivante et, en fin de compte, à une vie insatisfaite. Dans cet article, je partage avec vous les huit vertus du bushido, le code d’honneur et de morale développé par les samouraïs japonais.

Le bushidō (武士道,  » la voie du guerrier « ) est un terme général désignant l’ensemble des codes, pratiques, philosophies et principes de la culture samouraï (y compris les attitudes, le comportement et le mode de vie des samouraïs).

Le code du bushidō est caractérisé selon Nitobe Inazō par huit vertus à l’époque Meiji (1900).

1. Droiture (義, gi)

Soyez d’une honnêteté aiguë dans tous vos rapports avec les gens. Croyez en la justice, non pas celle des autres, mais celle de vous-même. Pour le vrai guerrier, tous les points de vue sont profondément considérés en ce qui concerne l’honnêteté, la justice et l’intégrité.

Les guerriers s’engagent pleinement dans leurs décisions.

2. Courage héroïque (勇, yū)

Se cacher comme une tortue dans une carapace, ce n’est pas vivre du tout. Un vrai guerrier doit avoir un courage héroïque. C’est absolument risqué. C’est vivre la vie complètement, pleinement et merveilleusement.

Le courage héroïque n’est pas aveugle. Il est intelligent et fort.

3. Bienveillance et Compassion (仁, jin)

Grâce à un entraînement intense et un travail acharné, le vrai guerrier devient rapide et fort. Ils ne sont pas comme la plupart des gens. Ils développent un pouvoir qui doit être utilisé pour le bien. Ils ont de la compassion.

Ils aident leurs semblables à chaque occasion. Si une occasion ne se présente pas, ils se démènent pour en trouver une.

4. Respect (礼, rei)

Les vrais guerriers n’ont aucune raison d’être cruels. Ils n’ont pas besoin de prouver leur force. Les guerriers ne sont pas seulement respectés pour leur force au combat, mais aussi par leurs relations avec les autres.

La véritable force d’un guerrier devient apparente dans les moments difficiles.

5. Honnêteté (誠, makoto)

Lorsque les guerriers disent qu’ils vont accomplir une action, c’est comme si c’était fait. Rien ne les empêchera d’accomplir ce qu’ils disent qu’ils vont faire. Ils n’ont pas besoin de  » donner leur parole « . Ils n’ont pas besoin de « promettre ».

Parler et faire sont la même action.

6. Honneur (名誉, meiyo)

Les guerriers n’ont qu’un seul juge de l’honneur et du caractère, et c’est eux-mêmes. Les décisions qu’ils prennent et la façon dont elles sont exécutées sont le reflet de ce qu’ils sont vraiment.

Vous ne pouvez pas vous cacher de vous-même.

7. Devoir et Loyauté (忠義, chūgi)

Les guerriers sont responsables de tout ce qu’ils ont fait et de tout ce qu’ils ont dit, ainsi que de toutes les conséquences qui en découlent. Ils sont immensément loyaux envers tous ceux dont ils ont la charge.

À tous ceux dont ils sont responsables, ils restent farouchement fidèles.

8. Maîtrise et Amélioration de soi (自制, jisei)

La maîtrise de soi, ou en d’autres termes la discipline, est un trait de caractère essentiel. Avoir la capacité de ne pas réagir hâtivement, sous une contrainte constante, est très important. Sans cela, les gens prendront des décisions et agiront de manière précipitée, alors que la retenue serait plus bénéfique. Les guerriers sont enclins à faire des erreurs de jugement et d’action, lorsque les émotions prennent le pas sur la prise de décision rationnelle. 

Ce n’est qu’en se concentrant sur la maîtrise de son art qu’un véritable guerrier peut émerger. Il peut y parvenir en faisant preuve de retenue, en restant fidèle aux principes malgré la souffrance, en s’efforçant d’atteindre le modèle idéal tout en faisant face à n’importe quel inconvénient. Un guerrier doit pratiquer son art chaque minute qui passe, en essayant toujours de trouver des aspects de ses techniques à améliorer. Même s’il s’agit d’une petite amélioration, cela en vaut la peine, car avec le temps, ces petits gains peuvent être le facteur décisif dans une situation de vie ou de mort.

Choisir le courage plutôt que le confort, choisir ce qui est juste plutôt que ce qui est amusant, rapide ou facile, et choisir de mettre en pratique nos valeurs plutôt que de simplement les professer. – Brené BROWN sur l’intégrité

Dites-moi dans les commentaires quelles sont les principales valeurs fondamentales de votre code d’honneur, et comment vous les vivez au quotidien.

Références

1. https://en.wikipedia.org/wiki/Bushido

2. https://www.linkedin.com/pulse/self-control-self-improvement-自制-jisei-dr-robert-nowak-mba/

Si vous avez l'article, partagez-le !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :