TISSER DES LIENS POUR VIVRE MIEUX TOUS ENSEMBLE

« Diviser pour mieux régner » est une stratégie bien connue notamment en manipulation. Dans cet article, je vous partage quelques réflexions sur son antidote, tisser des liens pour mieux vivre tous ensemble.

Il y a quelques années, j’étais actif dans le domaine de la sous-traitance.

Lorsque je devais me présenter à des collègues d’autres départements, j’avais l’habitude de commencer par une image de Spiderman. Je me voyais comme un créateur de liens entre départements, fonctions, personnes et même organisations.

Hier, lors de discussions avec des amis autour d’un bon repas, j’ai réalisé que cela reste plus vrai que jamais en tant que coach et consultant en organisations. Je peux même dire maintenant que c’est probablement mon principal mot-clé.

Pour l’anecdote, je suis toujours impressionné de voir comment certaines évidences peuvent soudainement se mettre en place quand on ne s’y attend pas, lorsque l’on prend le temps de s’asseoir, de se détendre et de discuter avec des personnes inspirantes.

Une approche systémique

Premièrement, je suis maintenant passionné par la systémique, ce qui signifie que je considère les choses comme un tout, avec leurs interdépendances.

Par exemple, la nutrition, la récupération, la respiration et le mouvement sont profondément interconnectés. Ils se combinent finalement pour définir notre santé et nos performances physiques et intellectuelles.

Il en va de même au sein d’une entreprise, où par exemple, la vision, la stratégie, la gouvernance, le leadership et l’engagement des équipes sont intrinsèquement liés et s’influencent mutuellement. Nous sommes plus que la somme de nos parties.

Deuxièmement, dans le domaine de la science et de l’entrepreneuriat, l’innovation réside souvent dans l’exploration des intersections.

Innover en créant des liens

Troisièmement, certaines expériences passées peuvent être reliées en certains points pour éclairer le chemin vers nos objectifs et notre but futurs. Ces liens expliquent pourquoi nous faisons ce que nous faisons. Si vous vous sentez parfois perdu, regardez en arrière et reliez vos évènements clés.

Parlons également des relations, les liens entre les personnes. Comment sont-elles ? Fortes, faibles, toxiques, inspirantes ? Ce que nous y apportons et ce que nous acceptons (ou non) sont également essentiels.

Enfin, les liens sont également cruciaux pour l’inclusion. Choisissons-nous la curiosité plutôt que le jugement et le rejet lorsque nous rencontrons l’inconnu, c’est-à-dire d’autres races, religions, sexes, préférences sexuelles, ou même des idées et des opinions ?

« La diversité est un fait. L’inclusion est un choix. »

– Timothy R. Clarck

Quel serait l’impact sur notre monde si nous commencions à établir davantage de liens avec ceux qui réussissent mieux, par exemple en termes d’éducation, de formation, d’affaires, d’engagement et de cohésion d’équipe, etc. ?

Je prends le pari que nous nous élèverions tous ensemble et que nous nous sentirions mieux.

De mon côté, je veux que cela devienne mon nouveau mojo.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez explorer ce sujet individuellement ou collectivement.

Si vous avez l'article, partagez-le !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :